McLaren et Richard Mille s’associent pour 10 ans

mclaren

McLaren vient de connaître une des pires saisons de son histoire. Un des grands enjeux de la saison 2016 sera de savoir si McLaren saura, au moins, rebondir et se relancer avec le moteur Honda et son duo de star Fernando Alonso – Jenson Button , sans oublier la pépite Stoffel Vandoorne qui attend une titularisation pour 2017. Nobuharu Matsushita sera quant à lui pilote de développement. Symbole des difficultés de McLaren, la perte et le départ de sponsors importants vers d’autres écuries depuis un an : Tag Heuer vers Red Bull, et Hugo Boss vers Mercedes.

mclaren 3

Mais McLaren tient bien sur à se relancer, sur la piste et sur le plan marketing. L’horloger Richard Mille devient sponsor de l’écurie de Woking, à partir de 2016 et pour 10 années. Un partenariat de très long terme donc.

Selon Richard Mille, « McLaren trône au pinacle de la F1 depuis cinquante ans et sa réputation d’incessante novatrice technique férue de précision associée à ses succès dans la course automobile se conjugue parfaitement avec l’esprit de la marque Richard Mille (…) cette occasion nous permet désormais de nous engager plus avant, plus intensément, en focalisant notre attention et nos efforts sur cette grande équipe ».

Pour Ron Dennis, « que Richard Mille se soit engagé pour dix ans avec McLaren souligne notre conviction commune dans la valeur des accords de longue durée et les avantages qui peuvent en être obtenus en grandissant ensemble ».

mclaren 5

mclaren 4

La marque Richard Mille est déjà très présente dans le sport, avec Rafaël Nadal notamment. Le sport automobile reste un terrain privilégié par Richard Mille, à l’image de son partenariat avec Haas F1, sa présence en GP2, en Formule E et en WRC. La marque horlogère est partenaire de Felipe Massa, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier.

A noter également, toujours du côté de McLaren, la signature fin 2015 d’un partenariat avec la marque de vins et spiritueux Chandon.

Voici un récapitulatif, en image, des partenaires de l’écurie de Ron Dennis :

mclaren 2

McLaren sur Twitter