Accenture au coeur du tournoi des 6 Nations

Accenture rugby 6 Nations

Les nouvelles technologies et le digital ont permis à Six Nations Rugby Limited, l’entité qui organise et détient les droits du Tournoi des 6 Nations de toucher une cible de fans de fans de rugby encore plus « geek ». Depuis le développement de la première application mobile du RBS 6 Nations en 2012, Accenture s’est placé comme le partenaire digital de la compétition, en essayant de mettre les préoccupations et besoins des fans de rugby au coeur de son dispositif. 

Dans l’optique d’augmenter l’engagement des fans lors de l’édition2016, Accenture a collaboré avec Six Nations Rugby Limited pour fournir des insights et des données encore plus précises, améliorant l’expérience globale de l’Application Mobile du Championnat, mais a aussi exploré de nouvelles plateformes et supports comme l’Apple Watch ou la Réalité Virtuelle.

Compétition internationale de rugby entre 6 nations Européennes, le RBS 6 Nations regroupe l’Angleterre, la France, l’Irlande, l’Italie, l’Ecosse et le Pays de Galles. Les rencontres se disputent génèralement dans la capitale de ces pays, attirant au passage plus de 125 millions de téléspectateurs au global et de diffusion dans plus de 190 pays (chiffres 2016). Les matchs sont toujours plus intenses, le jeu se transforme au plus grand plaisir des fans dans les tribunes, devant leur télé… ou sur leur mobile. En effet, les fans de sport « digital native » utilisent un nombre grandissant d’appareils mobiles, plateformes digitales et réseaux sociaux pour se tenir informé des dernières nouvelles de leur sport et équipes favorites. EN tant qu’Official Technology Partner, Accenture a pour ambition  de transformer la relation entre les fans et cet événement d’ordre mondial en rendant accessible de nouveaux concepts et fonctionnalités utilisant cet océan de données disponibles

Accenture a conçu et développé toute une solution digital pour le RBS 6 Nations en commençant par l’application mobile, véritable « maison à statistiques du tournoi », offrant des données retravaillés et contextualisées aux fans, augmentant par la même occasion l’interaction entre le fan et le tournoi. Cette année, l’application mobile intégrera une fonctionnalité de « live comment » de chaque action et des options de partage de leurs opinions et les statistiques de bases sur leurs comptes sociaux comme Twitter. Sur l’Apple Watch, les utilisateurs pourront suivre, sur leur poignet, les matchs, commentés en direct et pourront avoir accès aux résultats, équipes et calendrier de la compétition. 

Pour rendre tout ce dispositif encore plus parlant pour les fans de rugby, Accenture a invité Nick Mallett (joueur puis entraîneur sud-africain de rugby à XV, notamment passé par le Stade Français Paris), Ben Kay (deuxième ligne anglais et vainqueur de la Coupe du Monde en 2003) et David Flatman (pilier, ancien international du XV de la Rose), à rejoindre l’Accenture Analysis team pour venir nourrir et enrichir les analyses statistiques avec leur sens du rugby unique et leur expérience du haut niveau. Ensemble avec Accenture, ils ont retravaillé l’outil statistiques pour s’assurer de capter des « données qui comptent » et ont partagé leur compréhension du jeu pour permettre aux équipes d’Accenture d’affiner les algorithmes présents dans l’outils et de créer de nouveaux paramètres, en supplément de ceux déjà présent dans les flux d’Opta. Tout cela est venu s’imbriquer dans l’application mobile et sa version iWatch mais aussi le flux twitter @AccentureRugby, avant de passer dans les mains des médias et d’être publié au final sur www.accenture-rugby.com.

Sur la partie Réalité Virtuelle, Accenture réalise encore une première en démontrant comment l’outil Analytique peut être appliqué à une expérience interactive en mettant le public au coeur. La version virtuelle de Ben Kay guide les participants dans cette expérience 3D dans le stade, confortablement installés depuis le canapé de leur salon, et marque le grand début de « la VR » (Virtual Reality) dans un grand événement sportif. 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*