Curry, LeBron, Knicks et Warriors au top de la NBA

Curry Lebron

La NBA et Forbes viennent de publier toute une série de chiffres autour des ventes de maillots, de la valorisation des franchises et des revenus des athlètes. Stephen Curry et les Warriors dominent le classement concernant la vente de maillots. Les Knicks atteignent une nouvelle valorisation record à 3 milliards $.

Ventes de maillots par joueurs :

Stephen Curry a mis la NBA à ses pieds sur et en dehors des parquets ! Le meneur des Warriors, favori à sa propre succession pour le titre de MVP, s’impose comme le joueur de la ligue vendant le plus de maillots floqués. Suivent King James (Cleveland) et le futur retraité des Lakers Kobe Bryant.

Curry

Le rookie des New York Knicks, Kristaps Porzingis, est un surprenant quatrième (l’effet Big Apple et ses 20 millions d’habitants) et devance même la star de l’équipe Carmelo Anthony, quinzième. Pénalisé par un petit marché au niveau local, aucun joueur de San Antonio figure dans ce top 15 malgré l’excellente première partie de saison des Spurs. OKC place ses deux joueurs vedettes , Kevin Durant et Russell Westbrook dans le top 10.

Le top 15 des maillots de joueurs les plus vendus :

1. Stephen Curry (Golden State Warriors)
2. LeBron James (Cleveland Cavaliers)
3. Kobe Bryant (Los Angeles Lakers)
4. Kristaps Porzingis (New York Knicks)
5. Kevin Durant (Oklahoma City Thunder)
6. Derrick Rose (Chicago Bulls)
7. Russell Westbrook (Oklahoma City Thunder)
8. Kyrie Irving (Cleveland Cavaliers)
9. James Harden (Houston Rockets)
10. Jimmy Butler (Chicago Bulls)
11. Klay Thompson (Golden State Warriors)
12. Paul George (Indiana Pacers)
13. Anthony Davis (New Orleans Pelicans)
14. Chris Paul (Los Angeles Clippers)
15. Carmelo Anthony (New York Knicks)

Ventes de maillots par équipes :

Du côté des équipes, on retrouve sans surprise en tête les Golden State Warriors en route pour effectuer la meilleure saison régulière de l’histoire de la ligue (72 victoires en 82 matchs pour Chicago Bulls en 1995-1996).

Cleveland est troisième devant les Los Angeles Lakers et les New York Knicks. On notera la présence des Lakers pourtant derniers de la conférence ouest à la quatrième place du classement des franchises vendant le plus de maillot. Les San Antonio Spurs sont sixièmes.

Butler

Ce ranking paraît plutôt logique : le champion en titre, l’équipe de la super star Lebron James et les équipes des trois plus gros marchés aux USA (New York, Los Angeles et Chicago) figurent aux premières places.

Le top 10 des maillots de franchises les plus vendus :

1. Golden State Warriors
2. Chicago Bulls
3. Cleveland Cavaliers
4. Los Angeles Lakers
5. New York Knicks
6. San Antonio Spurs
7. Oklahoma City Thunder
8. Miami Heat
9. Boston Celtics
10. Los Angeles Clippers

Valorisation des franchises :

Propriétaire d’une équipe NBA, meilleur placement financier du moment ? La valeur moyenne d’une franchise NBA s’établit à 1,25 milliard $ soit une augmentation de 13% sur un an selon Forbes ! L’accord de 24 milliards $ sur 9 ans signé entre la NBA et ses diffuseurs (ESPN/ABC et Turner) est la principale raison de l’envolée des valorisations des équipes NBA.

Les New York Knicks, valent désormais 3 milliards $ et dépassent la valorisation des Lakers (2,7 milliards) selon Forbes. New Orleans ferme la marche avec une valorisation de 650 millions $, la plus faible des 30 équipes NBA. Les Bulls (2,3 milliards) sont devant les Celtics de Boston qui occupent malgré tout une belle quatrième place (2,1 milliards $) pour une équipe issue d’un plus petit marché.

Knicks

Mark Cuban a acheté les Mavericks 285 millions $ en 2000, la franchise de Dallas vaut actuellement près de 1,4 milliard $ selon Forbes. Joe Lacob et Peter Guber, proprio des Warriors, ont racheté l’équipe basée à Oakland 450 millions $ en 2010, un record pour une franchise NBA à l’époque. En moins de 6 ans, leur investissement a presque quadruplé ! Michael Jordan qui détient 93% des Charlotte Hornets voit sa franchise valorisée à 750 millions $ (achat de 275 millions en 2010).

A titre de comparaison, la franchise la mieux valorisée du sport professionnel américain est l’équipe de NFL des Dallas Cowboys (4 milliards $), devant les New England Patriots, vainqueurs du dernier Super Bowl (3,2 milliards $).

Valorisation

Revenus des joueurs :

En terme de revenus générés sur une saison, LeBron James fait toujours la loi avec des gains estimés à 71 millions $ (23 millions de salaire avec Cleveland et 48 millions de recettes publicitaires). Ce chiffre ne prend pas en compte son nouveau contrat à vie signé avec Nike fin 2015 qui le fera à coup sûr fortement augmenter ses recettes issus du sponsoring.

Sur le podium, il est accompagné par Kevin Durant avec 56,2 millions $ (20 + 36) et Kobe Bryant avec 50 millions $ (25 + 25). MVP de la saison 2010/ 2011, Derrick Rose occupe la quatrième place en raison d’un confortable salaire aux Bulls et de son méga contrat signé avec Adidas dans la foulée de son exceptionnelle saison.

A noter l’absence de Stephen Curry dans ce classement en raison notamment d’un salaire assez « faible » à Golden State (qui devrait être renégocié à l’été 2017).

Revenus