Pinterest, de premiers exemples dans le monde du sport

Dans le monde des médias sociaux, Pinterest, ce tableau de liège virtuel qui vous permet de faire de la « curation d’images », est devenu le nouveau réseau social à la mode, largement utilisé par la gente féminine.

Il semblerait qu’outre-Atlantique, les équipes sportives et franchises commencent à grimper dans le wagon Pinterest. En effet, la plateforme offre une nouvelle façon de connecter le club et ses fans et de les récompenser. Selon Peter Stringer, Directeur Interactive Media des Boston Celtics (NBA) « si on regarde tous les indicateurs de buzz, il est difficile de penser que Pinterest ne deviendra pas l’un des grands acteurs du web social ».

Comme la plupart des équipes, les Celtics viennent d’arriver sur Pinterest, tout comme les franchises de la NFL et de la NHL ainsi que quelques équipes féminines et universitaires. De plus, on compte plus de 20 équipes de la Major League Baseball avec peu de comptes actifs. Les Celtics ont le plus grand nombre de followers, avec près de 1 200 personnes.

Pinterest est utilisé pour mettre en avant le contenu produit par les fans, le merchandising, la mise en avant de contenu d’archive mais aussi la culture du club ou de l’équipe en question. Mais la forte proportion de femmes sur la plateforme (plus de 60%) oblige les responsables digitaux des équipes à adapter leur approche et offrir du contenu quelque peu différent de ce que l’équipe propose sur facebook, twitter et Google+, dixit Nilay Shah, directeur du digital chez les New York Giants. Un point de vue partagé par Melissa Marchionna, la coordinatrice nouveaux médias chez les Penguins de Pittsburgh (NHL) qui confirme que « tweeter constammer des visuels de fans sur facebook deviendrait rapidement inintéressant pour les utilisateurs. Un board sur Pinterest dédié aux peintures et dessins des fans sur l’équipe est une opportunité fantastique de récompenser nos fans talentueux et passionnés ».
En effet, plusieurs équipes ont créé des boards spécifiques pour les femmes en mettant en avant du prêt-à-porter féminin mais aussi des recettes en lien avec l’équipe.
Les New York Giants (NFL) ont une section dédiée pour leurs supporters, les Portland Trail Blazers (NBA) ont plusieurs boards qui regroupent des fonds d’écran de l’équipe mais aussi des images d’animaux déguisés aux couleurs de l’équipe…
A l’université de Washington, Pinterest est utilisé pour montrer aux futurs élèves et surtout les futurs sportifs la culture de l’université ainsi que son environnement idyllique.

Pinterest n’est pas une plateforme où le dialogue est omniprésent et au contraire permet aux utilisateurs de suivre une marque dans sa totalité ou des boards spécifiques, donnant l’opportunité aux équipes de proposer du contenu spécifique pour aller toucher des niches.

L’influence de Pinterest devrait continuer de croitre et la plateforme devrait toucher de plus en plus de monde et de clubs sportifs aux Etats-Unis et je l’espère assez rapidement en Europe. La plateforme, utilisée comme jusqu’à maintenant comme un outil marketing pour toucher de nouvelles audiences, va néanmoins commencer à être intégré aux sites internet des clubs afin de lier et promouvoir les différentes présences 2.0 du club.

Et vous, que pensez-vous de Pinterest dans le sport ? Utile ou pas?

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*