PUMA lance le nouveau maillot de l’Italie et rend hommage à Gianluigi Buffon

Pour rendre hommage à 20 ans de dévouement de passion, et en prévision d’une possible 6e sélection en Coupe du Monde, PUMA FOOTBALL et la Fédération Italienne de Football (FIGC) ont révélé hier le nouveau maillot de l’équipe d’Italie pour 2018. Celui-ci est apparu sur les légendaires épaules du portier Gianluigi Buffon, alors même que le joueur dévoilait dans les rues de Turin une fresque géante à son effigie, signée du collectif de street art Kamp Seedorf.

Aujourd’hui, à l’occasion du match qui opposera l’Italie à la Macédoine, et en hommage au héros italien, l’équipe laissera le privilège à son capitaine de porter son nouveau maillot qui, pour la première fois de sa carrière, portera le célèbre bleu « Azzurro » pendant un match. L’équipe attendra de son côté le match contre l’Albanie le 9 octobre prochain.

Carrare. Située au coeur de la Toscane, la ville est aussi la capitale du marbre. C’est ici, au pied des Alpes apuanes, tout près des carrières, qu’est né Gianluigi Buffon, comme s’il était écrit qu’un jour cette légende verrait son nom gravé dans le marbre. Gianluigi est à l’image du marbre brut à l’ombre duquel il a grandi. Il lui a fallu du temps pour se polir et devenir l’icône du foot qu’il est aujourd’hui. Huit longues années avant de se hisser au firmament de la planète foot. Quand d’autres échouent, lui a forgé sa réussite jour après jour, entraînement après entraînement, trophée après trophée, pierre après pierre, pour finalement entrer au panthéon des gardiens de but, où il restera à jamais.

En attendant de devenir éventuellement, à l’été 2018, le premier footballeur à participer six fois à la Coupe du Monde, l’Italien célébrera le 9 octobre prochain le 20e anniversaire de sa première sélection en « Squadra Azzurra » .

Ces deux dernières décennies, Buffon a tout connu. Le soleil de Marseille, la pluie au Brésil, les vuvuzelas, les larmes de déception comme celles de joie. Il a essuyé des blessures, subi l’élimination en qualifications et prouvé qu’il était le meilleur goalkeeper du monde, en s’emparant de la Coupe du Monde 2006, année de la consécration. Il arbore désormais une quatrième étoile sur ce maillot porté 171 fois. Si le coeur de Gianluigi est bleu, la couleur de sa nation, il n’a jamais encore pu réaliser le rêve de tout jeune joueur, celui de porter un jour la « Maglia Azzurra », la Coupe du Monde … Fière de collaborer avec une telle légende vivante, PUMA a décidé avec la Fédération Italienne de Football de lui rendre hommage. Demain, contre la Macédoine, ses coéquipiers arboreront le maillot extérieur afin que lui-même puisse assouvir son désir de porter le bleu sur le terrain. Un hommage bien mérité, jamais vu encore sur un terrain de foot.

Pour fêter cette date emblématique, le 20e anniversaire depuis sa première sélection au sein de la «Squadra Azzurra », PUMA a fait appel au talent de « KampSeedorf », un collectif d’artistes spécialisés dans le graffiti et fans de foot, pour inscrire le nom de Buffon dans le marbre. Dans chaque pays dans lequel Gigi a joué ou jouera en Coupe du Monde, dans les magnifiques villes de Paris, Tokyo, Berlin, Johannesburg, Sao Paulo et Moscou, de gigantesques fresques murales à l’effigie de Buffon arborant le maillot bleu ont été dévoilées. Hier, Gigi a dévoilé la dernière fresque à Turin, en amont d’un match décisif pour qu’il devienne éventuellement la seule légende du foot à participer à six Coupes du monde. Soit le plus grand goal de tous les temps. Le lundi 9 octobre, le reste de l’équipe aura la chance de porter le nouveau maillot contre l’Albanie.

https://www.instagram.com/p/BZ14Qy2DLvy/?taken-by=kampseedorf

https://www.instagram.com/p/BZ39XZClv2k/?taken-by=kampseedorf

La fresque murale en l’honneur de Gianluigi Buffon à Paris, réalisée par « Kamp Seedorf ».

 

Le maillot bénéficie en outre de la dernière technologie de thermorégulation evoKNIT de PUMA, un système sophistiqué de gestion de l’humidité et de refroidissement adapté, qui garantit une température corporelle optimale sur le terrain. Avec sa structure sans couture, le maillot offre ce qui se fait de mieux en termes de mobilité et de performance.

Dans le détail, des ailerons de refroidissement implantés dans les zones clés du maillot servent à réguler la température corporelle, tandis que la technologie dryCELL assure une gestion de l’humidité sur l’ensemble du tissu avec des fils haute performance qui évacuent la sueur. Tout ceci en structure sans couture evoKNIT qui offre une sensation seconde peau, de sorte que le tissu accompagne chacun de vos mouvements, pour une plus grande liberté sur le terrain.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*