L’Equipe devient le nouveau diffuseur en clair des 24 Heures du Mans jusqu’en 2023

Déjà diffuseur du WEC, le championnat du monde d’Endurance, l’Equipe devient le nouveau diffuseur en clair des 24 Heures du Mans. Le contrat « dont le montant restera secret » court sur trois ans, jusqu’en 2023, et englobe donc l’édition du centenaire et l’arrivée de grands constructeurs comme Peugeot en 2022. Cette année en raison de la pandémie de covid-19, la course habituellement organisée en juin se déroulera les 21 et 22 août avec une « jauge espérée entre 30 000 et 50 000 personnes » sur place. Ces droits en clair portent plus précisément sur 18 heures de diffusion sur les 24 « pour respecter le partenariat historique de l’ACO avec Eurosport ».

Un pas de plus donc pour L’Equipe en sport automobile, car pour rappel le groupe vient d’acquérir les droits de diffusion de la Formula E.

Laurent Prud’homme DG du Groupe L’Equipe : On continue de poursuivre une stratégie ambitieuse en acquisition de droits. On rend ce genre d’événements accessibles à tous. C’est l’intégralité du groupe L’Equipe qui s’engage avec l’ACO. Notre ambition est que tous les publics se retrouvent sur l’Equipe et tous nos contenus, écrits, audios et vidéos. L’Equipe doit être une marque globale et incontournable avec plein de portes d’entrées.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : L’Equipe retransmettait déjà le WEC et on se réjouit de cette étape supplémentaire. L’innovation est au cœur de l’Endurance. Beaucoup de technologies comme l’hybride ont été mises au point pour les 24H du Mans et nous aurons bientôt l’hydrogène, l’énergie propre du futur, et on travaille aussi pour avoir plus de femmes au départ. On se réinvente en permanence. Et puis les grands constructeurs Audi, Porsche, Ferrari, Peugeot reviennent, c’est extraordinaire pour l’Endurance et nous préparons bien sur l’édition du centenaire de 2023.

Jérôme Saporito, directeur du pôle TV L’Equipe : Il nous manquait Le Mans dans la saison du WEC et désormais nous allons pouvoir raconter l’ensemble de l’histoire, avec beaucoup de rivalités et de personnages qui font ce championnat avec le Mans en point d’orgue fin août. Il y a tout dans le Mans, du patrimonial et des histoires de légende, il a un coté premium car les meilleures écuries son là. La date du Mans est cochée en rouge dans l’agenda. Et puis le Mans a un coté populaire, c’est une immersion, une fête, une ambiance. Nous aurons une cinquantaine de personnes sur place et dans tous les points chauds sur le circuit. Le Mans ça démarre dès le mercredi, le jeudi il y a l’hyperpole, le vendredi la parade et les courses supports. Nous serons à l’antenne dès le samedi tôt jusqu’au dimanche tard ! Ce sera un challenge pour nous en organisation car on vivra la même fatigue que les écuries et pilotes.

Et comme il n’y a pas que Le Mans dans la vie (du WEC !) voici les autres dates de la saison 2021, à suivre également sur L’Equipe :

6 heures de Spa : 1er mai

8 heures de Portimao : 13 juin

6 heures de Monza : 18 juillet

24 heures du Mans : 21 et 22 août

6 heures de Fuji : 26 septembre

8 heures de Bahrein : 20 novembre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire