PUMA fait son grand retour dans le basketball

PUMA, l’équipementier allemand fondé en 1948 par Rüdolf Dassler, le frère d’Adolf Dassler qui lui a créé adidas, a annoncé aujourd’hui son retour en grande pompes dans le monde du basketball, accompagné de quelques grands noms du monde de la culture urbain et du basketball pour gagner en légitimité rapidement auprès d’une cible de jeunes pratiquants.

Pour accompagner cette annonce, Puma s’est adjoint les services de futurs rookies de la NBA Draft, à commencer par DeAndre Ayton, très probable futur numéro 1 de la draft qui a signé avec l’équipementier, aux côtés de Marvin Bagley III et Zhaire Smith, autres potentiels « top-picks », qui ont aussi rejoint la firme allemande.

IT’S OFFICIAL. 💪💪💪 @deandreayton #pumafam

Une publication partagée par PUMA Basketball (@pumahoops) le

Mais au delà de ces deux noms, PUMA a réussi LE grand coup de la journée si ce n’est du mois en confirmant l’arrivée du légendaire rapper et businessman Jay-Z comme nouveau Président des Opérations Basket-Ball. De par son aura mais aussi ses activités dans le monde du basket-ball via son agence Roc Nation Sports, Jay Z, devrait beaucoup apporter au nouvel équipementier du basket-ball américain qui devrait rivaliser avec des marques installées comme adidas, Nike, Jordan & Under Armour.  « Nous travaillons avec Roc Nation (l’agence de Jay-Z) depuis longtemps », explique Adam Petrick, directeur général du marketing de Puma.

A l’occasion de cette annonce basketball, PUMA en a profité pour honorer la légende du basket, Walt « Clyde » Frazier, d’un partenariat à vie, présenté par Adam Petrick.

Cool ride✔ Fly suit✔ Lifetime deal✔ @clydefrazier got it all figured out.

Une publication partagée par PUMA Basketball (@pumahoops) le

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*