F1 : La Red Bull version 2016

redbull

La Red Bull version 2016 est bien née : son look se démarque des précédentes livrées sans opérer de réelle révolution, les couleurs bleu, rouge et jaune restant dominantes.

En attendant les premiers tours de piste, l’équipe autrichienne quadruple championne du monde des constructeurs de F1 a opté pour moins de blanc et plus de jaune, et, un logo Red Bull rouge qui se trouve sur les pontons de la RB12 nettement plus présent qu’auparavant.

red bull 7

redbull 2

red bull 5

Du côté du mercato des partenariats et du sponsoring, Red Bull signe l’affaire la plus conséquente de l’intersaison en F1, avec le prestigieux horloger suisse Tag Heuer qui rejoint l’écurie de Milton Keynes après plus de 30 ans passé avec Mclaren. Bien plus encore, Tag Heuer devient sponsor titre de Red Bull : après des mois de polémiques entre Renault et Red Bull, et les nombreuses déclarations des dirigeants de Red Bull sur la performance et la fiabilité du moteur français, Red Bull conservera cette saison un moteur Renault…badgé Tag Heuer. La marque d’horlogerie suisse donnera donc son nom au V6 (Renault) utilisé par Red Bull. Exit donc le partenariat avec Infiniti. Un coup de communication imparable. De plus, l’image de Tag Heuer est déjà liée à la F1, entre innovation, glamour et prestige, à l’image de la campagne et du hashtag Don’t Crack Under Pressure.

red bull 8

Cara Delevingne ne craque jamais sous la pression…

Cette présentation londonienne de la Red Bull 2016 était organisé en partenariat avec le nouvel équipementier de l’écurie : Puma redevient l’équipementier de Red Bull, comme ce fut le cas durant la période 2007-2010, pour un partenariat global qui dépasse la F1 et englobera d’autres domaines.

redbull 3

Les partenaires de Red Bull, sur redbullracing.com

Les partenaires de Red Bull, sur redbullracing.com

Coté pilotes, le français Pierre Gasly (que l’on retrouvera ausi en GP2 Series) devient pilote de réserve. L’australien Daniel Ricciardo et le russe Daniil Kvyat seront cette année encore les titulaires, avec des objectifs bien incertains en 2016…Red Bull n’étant que la 4ème force de la F1 en 2015, derrière Mercedes, Ferrari et Williams.

Pierre Gasly visera le titre GP2 en 2016, et la F1 en 2017

Suivre Red Bull Racing sur Twitter