La France présente son dossier de candidature pour la Coupe du Monde de rugby en 2023 et met en avant sa French Touch dans son film de candidature

La délégation française présente, aujourd’hui à Londres, son dossier de candidature pour la Coupe du Monde de rugby en 2023 devant le conseil de World Rugby. A cette occasion, #FRANCE2023 dévoile le film de la candidature, intitulé « ZE FRENCH TOUCH ».

Laura Flessel, Ministre des Sports, Jean-Pierre Jouyet, Ambassadeur de France au RoyaumeUni, Bernard Laporte, président de la FFR, Claude Atcher, Directeur de la candidature et Sébastien Chabal, Ambassadeur de #FRANCE2023, se succéderont pour exposer, aux membres du conseil, les points forts du dossier français.

Dhyreille Lomu, 7 ans, fils de Jonah Lomu conclura le Grand Oral avec un témoignage sur son attachement à la France en hommage à son père, comme un « clin d’œil » à ce pays qui lui a permis de revoir jouer Jonah, légende du rugby mondial qui fut également un grand amoureux de la France.

Cette présentation est également l’occasion de dévoiler le film promotionnel de la candidature française « ZE FRENCH TOUCH » réalisé par Philippe Guillard. Ce film met en valeur, avec humour, l’accueil, la diversité des cultures, le savoir- faire et le savoir-vivre à la française qui sont les richesses de la candidature. L’occasion de rappeler aux supporteurs du monde entier la passion pour le rugby et la forte attractivité touristique de la France.

Ce film met donc en valeur, avec humour, l’accueil, la diversité des cultures, le savoir-faire et le savoir-vivre à la française qui sont les richesses de la candidature. L’occasion de rappeler aux supporteurs du monde entier la passion pour le rugby et la forte attractivité touristique de la France.

En espérant que ce film et que les efforts de la candidature menée par le président de la FFR, Bernard Laporte, porteront leurs fruits et que la France accueillera une grande compétition internationale, quelques mois seulement avant l’organisation des Jeux Olympiques d’été dans la capitale, Paris.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*