Red Bull Racing avec Aston Martin comme sponsor titre en 2018

A partir de la saison 2018, l’écurie Red Bull s’appellera « Aston Martin Red Bull Racing ». En effet, Aston Martin va devenir le sponsor-titre de Red Bull dès l’année prochaine.

Le constructeur automobile britannique Aston Martin est déjà un sponsor de l’écurie quadruple championne du monde de F1 (2010, 2011, 2012, 2013) avec son logo visible sur les flancs des monoplaces de Daniel Ricciardo et Max Verstappen. Les deux entités travaillent également en commun sur la création de l’hypercar Aston Martin Valkyrie, le directeur technique Adrian Newey étant notamment impliqué dans le projet.

L’approfondissement des liens entre les deux entités s’avère être bien plus qu’une simple association de marques, avec un partenariat technique élargi qui prend forme : l’Advanced Performance Centre à Milton Keynes accueillera 110 personnes d’Aston Martin travaillant dans l’ingénierie et la conception pour la réalisation de projets futurs qui succéderont à l’Aston Martin Valkyrie.

A voir aussi, dans les relations entre les deux marques l’exemple d’une activation réalisée sur le Red Bull Ring, une course de caravane entre les deux pilotes de l’écurie autrichienne qui étaient au volant de 2 Aston Martin.

Christian Horner, le Team Principal de Red Bull Racing, a déclaré : « Après avoir travaillé main dans la main pour concevoir et créer la remarquable Aston Martin Valkyrie en 2016, nous avions décidé de prolonger notre partenariat technique. Nous sommes aujourd’hui ravis d’aller plus loin dans ce partenariat pour avoir une équipe de Formule 1 engagée sous le nom d’Aston Martin Red Bull Racing en 2018 ».

Le Président d’Aston Martin, Andy Palmer, a ajouté : « Cette nouvelle étape est la suite logique pour notre partenariat autour de l’innovation avec Red Bull Racing. Nous apprécions les efforts en terme de communication et de marketing réalisés par la Formule 1 ces derniers temps. Les discussions sur la motorisation en F1 nous intéressent. Les discussions sur les unités de puissance nous intéressent, mais seulement si les conditions sont correctes. Nous n’allons pas entamer une guerre sur les moteurs sans avoir de restrictions sur les coûts ou les heures en banc d’essais, mais nous croyons que la FIA peut créer le bon environnement pour nous attirer ».

Voilà, peut être, des éléments qui s’apparentent à un pas de plus vers un engagement d’Aston Martin pour la saison 2021 avec une nouvelle réglementation moteur attendue…

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*