Retour sur l'Open GDF Suez 2012

La 20ème édition de l'Open GDF SUEZ de Coubertin se termine mais c'est l'occasion de revenir sur l'implication de GDF Suez, partenaire titre de ce tournoi majeur du circuit féminin.

Créé en 1993 par le Groupe, l’Open GDF Suez est aujourd’hui le 1er tournoi de tennis féminin en France après Roland-Garros, et l’un des 20 premiers au monde. En 2012, GDF Suez fête un double anniversaire : ses 20 ans d’engagement pour développer le tennis féminin et la 20e édition de l’Open GDF Suez.

GDF Suez, acteur majeur du sport en France

Acteur majeur du sport en France, GDF Suez justifie son engagement à travers une présence accrue dans le tennis (via l'Open GDF Suez et le circuit des Open GDF Suez), le football (via l'équipe de France masculine) mais également dans le judo et les sports nature /aventure.

Cette politique de sponsoring sportif du Groupe répond à 4 objectifs principaux:

  1. favoriser l’ancrage territorial et la proximité, animer la vie socio-économique en région : acteur local, GDF Suez soutient plus de 1 000 partenariats et plus de 200 événements sportifs partout en France.
  2. contribuer au rayonnement du sport et être un acteur majeur dans la mise en place et la promotion d’événements internationaux, nationaux et locaux. GDF Suez est notamment sponsor titre de 20 tournois ITF féminins en France.
  3. accompagner des sportifs dans la durée et à toutes les étapes de leur carrière. GDF Suez a ainsi créé un team tennis constitué de six joueuses de haut niveau, ambassadrices de la marque, dont Alizé Cornet, Caroline Garcia, Virginie Razzano ou encore Aravane Rezaï…
  4. favoriser l’insertion sociale par le sport à travers le soutien d'associations reconnues telles « Fête le Mur », « L’Agence pour l’Éducation par le sport », « la Fondation du Football » ou encore le « fonds de dotation Solidaire » de l’OL.

20 ans aux cotés du tennis féminin

Partenaire du tennis féminin depuis 20 ans, GDF Suez joue un rôle majeur dans le développement de la discipline en France. Le succès de l’Open GDF Suez, mais aussi le développement du tennis féminin français sont les illustrations d’un pari audacieux mais réussi pour GDF Suez : investir un sport peu exposé et contribuer à son développement.  Un engagement durable qui s’exprime parfaitement au travers du partenariat avec Amélie Mauresmo, ambassadrice de la marque depuis l’âge de 17 ans et co-directrice du tournoi GDF Suez de Coubertin aux cotés d'IMG – organisateur officiel de l'évènement.

Pour célébrer son fidèle engagement dans le tennis féminin, GDF Suez a décidé de marquer les esprits pour célébrer son engagement à travers la mise en place de grands moments de sport au profit du public :

  • La soirée d’Amélie Mauresmo : Ambassadrice du groupe et marraine de l’institut Curie, Amélie Mauresmo à organisée un match au profit de l’association, dont la fondation GDF Suez est également partenaire.
  • Le jeu « La Place de Rêve » a permis à un internaute d’assister au tournoi dans des conditions privilégiées (visite des coulisses, salons VIP, match en loge…)
  • « L’exhibition des légendes par GDF Suez » avec Martina Navratilova, Monica Seles, Martina Hingis et Amélie Mauresmo. Ces quatre anciennes joueuses n°1 mondiales, anciennes vainqueur ou finaliste du tournoi, ont participé à un double pour l'occasion.

Par ailleurs, GDF Suez a mis en place un certain nombre d'opérations :

  • Table-ronde sur le thème « 20 ans de tennis féminin, de l’émergence d’une discipline à un modèle durable » : Des acteurs majeurs de l’univers du tennis féminin ont été réunis pour échanger sur les évolutions de la discipline depuis 20 ans : révolution technique, technologique, professionnalisation, image des joueuses, et regard vers l’avenir.
  • Opération « Grandes soeurs » : GDF Suez à organisé le jour des demi-finales, une journée de partage d’expériences entre 3 jeunes espoirs âgées de 14 à 16 ans et trois ambassadrices de la marque : Nathalie Dechy, Emilie Loit et Amélie Mauresmo. Sélectionnées par la Fédération Française de Tennis, les jeunes joueuses ont pu partager un entrainement avec leurs idoles sur le court central.
  • Autre opération novatrice : l’Open GDF Suez est devenu également le premier tournoi professionnel de tennis neutre en carbone. Organisateurs du tournoi, GDF Suez et IMG ont décidé, avec l’appui de Love the World, de mener une démarche d’évaluation, de réduction et de compensation des émissions de CO2 générées par l’événement. Cet état des lieux à permis d’identifier les leviers de réduction des émissions qui pourront être mises en place lors des prochaines éditions du tournoi.

Au final, GDF Suez renforce davantage sa légitimité dans le tennis féminin au même titre qu’un certain BNP Paribas, également partenaire historique de tous les tennis.

zp8497586rq

1 Commentaire

  1. Je reviens sur ta conclusion : l’implication de GDF Suez dans le tennis féminin est certes notable, mais n’est en rien comparable avec BNP qui est partenaire effectivement de tous les tennis, en France et à l’international. Pour la banque, la liste est impressionnante : sponsor principal de RG, sponsor titre de la Coupe Davis, de la Fed Cup, de 3 masters séries (Bercy, Rome, Indian Wells), partenariats avec l’ensemble des tournois français, clubs, etc. Et ceci avec un point de départ… en 1973 ! Presque 40 ans… Bref, le tennis, c’est eux (à mon grand désarroi, même si j’adore le rugby anyway!) et c’est leur axe de sponsoring sportif exclusif au contraire de GDF Suez, qui semble plus miser sur un autre sport, le foot (équipe de France + clubs).

    Alors, j’arrête 😉

Les commentaires sont fermés.