Facebook, nouveau diffuseur de la Liga en Inde

La Liga Facebook India

Le championnat espagnol de football, « La Liga », a officialisé hier la signature d’un contrat majeur concernant ses droits TV avec le réseau social Facebook qui permettra aux fans du sous-continent Indien de regarder les matchs gratuitement sur le site Internet durant les 3 saisons à venir.

L’accord, qui a été signé en Juillet, offre une couverture exclusive à Facebook pour les 380 matchs disputés chaque saison dans la compétition majeure du football espagnol, qui ouvre ce vendredi avec la confrontation entre Girona et le Real Valladolid. Les matchs seront disponibles aux utilisateurs de la plateforme en Inde, en Afghanistan, au Bangladesh, au Bhutan, au Népal, aux Maldives, au Sri Lanka et au Pakistan.

La Liga et Facebook n’ont pas dévoilé les détails financiers de l’accord. En guise de comparaison, SOny PIctures Network, propriétaire de ces mêmes droits dans la zone entre 2014 et 2018, avait déboursé la somme de 32 millions de dollars (28 millions d’euros), selon l’agence de presse Reuters.

« Nous sommes très heureux d’être présent sur une plateforme « free-to-air » dans un territoire aussi important que le sous-continent Indien », a déclaré Alfredo Bermejo, le responsable de la stratégie digitale de la Liga.

« Un de nos objectifs majeurs durant les deux dernières années a été d’offrir du contenu à l’audience la plus large possible, donc s’associer à des plateformes gratuites comme Facebook et ses 270 millions d’utilisateurs en Inde, est clé pour nous. »

Les rencontres seront diffusés sans publicité pour commencer, même si Facebook réalise actuellement des essais aux Etats-Unis portant sur l’intégration de la publicité dans du contenu en direct, une technique qui sera dupliqué sur la diffusion de la Liga si les tests s’avèrent être positifs. Peter Hutton, Responsable Monde de la programmation sports en Direct chez Facebook, a qualifié ce partenariat d’expérimental plutôt qu’un signe concret de la volonté de facebook d’acquérir des deals similaires à l’avenir.

« Nous sommes sur d’autres deals qui sont sur le point d’être conclu, mais notre objectif n’est pas d’acquérir une grande quantité de contenus dans le monde » a déclaré Hutton à Reuters. « Nous sommes à la recherche de droits précis pour des marchés spécifiques pour en tirer des données qui nous permettront de nous améliorer et d’identifier quelle est la marche à suivre. Si on se précipite sur trop de deals à la fois, nous risquons de ne pas faire les choses correctement. »

« L’acquisition de ce deal ne présente pas de grande menace dans le panorama audiovisuel mondial du sport. Nous disposons de droits et d’accords avec d’autres diffuseurs et nous n’excluons pas de collaborer avec nos partenaires afin d’améliorer l’expérience. Une chose est sûre : 380 matchs seront disponibles sur Facebook et nous souhaitons donc avoir un maximum d’options à notre disposition quant à la diffusion du contenu pour s’assurer que les populations puissent y avoir accès de toutes les manières possibles. »

Cet accord entre Facebook et La Liga intervient après que l’acquisition – qui reste à confirmer – par le géant des réseaux sociaux des droits TV de la Premier League en Thailande, au Vietnam, au Cambodge et au Laos, pour la somme de 200 millions de pounds pour les 3 années à venir. 

Cette acquisition est la dernière opération à date par une compagnie tech dans le monde du sport, après l’obtention par Amazon des droits domestiques de la Premier League en Juin dernier.

Il semblerait que Facebook n’en reste pas là puisque le réseau social avait clairement exprimé son intention d’acquérir plus de droits TV dans le sport, une intention traduite notamment et clairement par une offre de 600 millions de dollars pour la compétition de cricket, l’Indian Premier League (IPL), et l’obtention d’un lot de droits TV de la Major League Baseball.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*