Tecnifibre et Lacoste optent pour une stratégie commune pour se développer

On vous parlait il y a quelques mois du rachat de Tecnifibre par Lacoste. Les 2 marques souhaitent avancer ensemble en trouvant des synergies et mettent tout en œuvre pour y parvenir.

La marque au crocodile souhaite renforcer sa présence sur le marché du sport performance quand Tecnifibre veut profiter du rayonnement mondial de Lacoste pour se développer à l’international et devenir la référence du cordage en tennis et squash. La complémentarité des activités des 2 marques leur permet de proposer une offre globale aux joueurs de sport de raquette.

Thierry Guibert, Président du Groupe Lacoste : « La marque Tecnifibre a un ADN et des valeurs très fortes et s’est développée de manière qualitative dans le monde du Tennis. Nous avions besoin d’une caution technique qui nous manquait. Son cordage multi filament est un atout qui permet d’avoir une offre différenciante. Ce rachat s’est fait finalement assez logiquement avec l’idée de développer Tecnifibre pour en faire un acteur mondial des raquettes, du cordage et de la balle. La marque Tecnifibre ne sera en aucun cas absorbée par un crocodile. »

La stratégie sera d’avancer ensemble. A l’image de Jérémy Chardy qui est ambassadeur de Tecnifibre et Lacoste, les 2 marques souhaitent signer un top player qui pourra les représenter. Parrainer des tournois ATP conjointement (comme c’est déjà le cas pour les ATP Finals de Londres) est également en ligne de mire des 2 marques.

Nicolas Préault, Président de Tecnifibre a ajouté : « On est une marque technique, une marque d’équipement. La notion qui résume le mieux ce mariage est la complémentarité. Nous allons pouvoir pousser le curseur des synergies stratégiques le plus loin possible. La proximité avec les acteurs clés du marché, notamment la distribution, permettront de bien identifier les besoins des joueurs auxquels nous allons répondre avec une offre à 360°. Cette démarche groupe sera aussi mise en place au travers d’actions Sport Marketing qui touchent à la fois les joueurs les événements et les clubs.»

Crédits photos : Virginie Bouyer et Antoine Couvercelle

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*