Winamax – Russian Roulette Bar

À partir du 15 juin prochain, un air glacial venu de Russie va frapper la capitale. En effet, l’opérateur de paris en ligne, Winamax, lance le Russian Roulette Bar, un bar éphémère dans le 6ème arrondissement – dans le quartier d’Odéon -, un bar de supporters au concept « qui fait froid dans le dos » dixit la marque.

En effet, durant l’intégralité d’une rencontre , les supporters vont devoir se soumettre au sort impitoyable d’une roulette russe qui, elle seule, décidera de la façon de vivre la rencontre :
Gagner de quoi parier instantanément sur le match ou … perdre des minutes de match !

Accepter de pénétrer l’antre du « Russian Roulette Bar » en cette période de Coupe du Monde constitue déjà
un premier pari. Celui d’accepter de vivre le match autrement. Winamax, qui n’est pas partenaire de la compétition et réalise là une belle opération d’ambush marketing, a donc décidé de jouer avec les nerfs des supporters, que l’on sait à vif durant une rencontre de leur équipe préféré.

Et cela commence avant même le coup d’envoi puisque les portes du bar se verrouillent. Plus de retour en arrière
possible : la roulette russe fait désormais loi dans le bar. A chaque lancer de roulette, Sur un écran géant, un barillet va décider du futur proche de la soirée. 5 chances de gagner, 1 chance de perdre. La roulette tourne alors une première fois. Si elle s’arrête sur une chambre vide, tous les supporters remportent des « freebets » (paris gratuits d’une valeur entre 20€ et 50€) ou se voient offrir une tournée générale. Si la roulette s’arrête sur le barillet chargé d’un ballon de foot, c’est le black-out total. Le match disparaît de l’écran et les participants ne sont même plus autorisés à regarder la rencontre sur leur téléphone portable. Et pour rajouter à l’hystérie collective, Winamax diffusera alors des documentaires sur l’agriculture ou les danses traditionnelles russes, à regarder coûte que coûte… !
Une fois le temps achevé, le match reprend, et la roulette russe livrera un nouveau verdict vingt minutes
plus tard.

Pour vivre à fond cette expérience impitoyable, le sens du collectif est primordial. Ici, pas question de
la jouer perso : le pari sportif est à l’image du football, on joue ensemble, on gagne ensemble, on perd
ensemble. C’est toute l’essence de la création de ce « Russian Roulette Bar » imaginé et conçu par l’agence
événement Ubi Bene : faire du pari sportif une expérience collective et immersive, où tous les matchs
offriront aux supporters français l’occasion de vivre des moments intenses de partage, de solidarité et
d’émotions !

Au total, ce sont 4 matchs qui seront soumis à la roulette russe de Winamax : le 15 juin à 20h pour Portugal-Espagne, le 16 juin pour l’entrée en lice de la France dans la compétition contre l’Australie à midi, le 21 juin à 17h pour le match des Bleus face au Pérou et enfin le même jour à 20h pour le choc entre l’Argentine et la Croatie. Les 100 premières personnes présentes (capacité max du
bar) seront autorisées à pénétrer dans l’enceinte du bar, à condition d’en accepter les règles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*