Le palmarès 2017 des Trophées de l’Académie des Sports

La Cérémonie des Trophées de l’Académie des Sports se tenait lundi 4 juin dans le prestigieux cadre de l’Automobile Club de France à Paris. Cette année, c’est l’exceptionnel doublé mondial de 2017 des Equipes de France de Handball, aussi bien féminine que masculine, qui a été récompensé par le jury. C’est la première fois que le Grand Prix de l’Académie des Sports est décerné à une collectivité.

Photo Stéphane Pillaud, FF Handball
Photo Stéphane Pillaud, FF Handball

La montée en puissance du Handball est certainement l’une des composantes les plus marquantes du paysage sportif des deux dernières décennies. En 2017, c’est un sommet, unique dans l’histoire du sport français, qui a été atteint avec le double titre mondial des Equipes de France féminine et masculine. Ainsi, le mouvement enclenché avec le succès des joueurs de l’hexagone dans le Championnat du monde 1995, suivi de cinq autres couronnes depuis 2001, et de deux médailles d’or olympiques en 2008 et 2012, sans oublier trois titres européens, s’est-il assorti de l’épanouissement des joueuses, médaillées d’argent aux Jeux Olympiques de Rio 2016, et de leur reprise en 2017 du titre de Championnes du monde acquis une première fois en 2003. Au-delà des figures emblématiques individuelles, c’est bien cet ensemble impressionnant que les Académiciens et Académiciennes des Sports ont unanimement choisi de distinguer par l’attribution du Grand Prix, Prix Serge Kampf, de l’Académie des Sports, considérant que cette performance collective était bien cette fois « l’exploit » de l’année. Ainsi une note nouvelle vient enrichir la palette du prestigieux Palmarès inauguré en 1956. Cet exploit collectif succède à un palmarès individuel avec de très grands noms comme Sebastian Vettel en 2011, Tony Estanguet et Teddy Riner en 2012, Tony Parker en 2013, Renaud Lavillenie en 2014, Dan Carter en 2015 et Martin Fourcade en 2016.

Attachée à promouvoir sans relâche l’éthique et les valeurs du sport, l’Académie des Sports est une des composantes les plus originales du sport français et international. En 1904, le journal « L’Auto », ancêtre de « L’Equipe », soutenu par l’hebdomadaire « La Vie au Grand Air » organisa une consultation populaire. 9 000 votants répartirent leur voix sur 150 noms : les vingt personnalités alors élues constituèrent le noyau central. Le 26 juin 1905, lors de la première Assemblée plénière, les membres composant l’Académie des Sports furent portés à 50. Depuis l’origine, les Académiciens et Académiciennes, hommes et femmes passionnés de sport, sont complémentaires. Présidée par Patrick Werner, l’Académie des Sports comprend des champions, des écrivains, des architectes, des chefs d’entreprises, des médecins, soit autant de profils variés, unis dans une même vision du sport pour des initiatives marquées par leurs sensibilités diverses : de Jean Gachassin à Jean Todt en passant par Claudie Haigneré, Christian Peugeot, Marie Claire Restoux, Gérard Saillant ou encore Pierre Albaladéjo.

Outre les Prix, l’Académie des Sports agit aussi dans le monde du sport à travers ses interventions publiques sur des thèmes liés à la constante évolution du phénomène sportif. La Charte des Valeurs du Sport proposée par l’Académie illustre cette capacité et cette volonté de réflexion et d’incitation à un mode de pratique placé sous le signe de la Joie de vivre.

Volonté, amitié, liberté, éducation, excellence, universalité, respect et santé, telles sont les valeurs du sport que défend l’Académie dans sa Charte.

Pour Patrick Werner, Président de l’Académie des Sports, « La qualité des lauréats, la diversité des prix décernés, contribuent de manière incontestable aux missions qui sont celles de l’Académie des Sports depuis sa création : le développement des valeurs et de l’éthique du sport, l’encouragement à la pratique sportive source d’équilibre et de bonheur, ainsi qu’à l’impact du sport sur l’amélioration de la qualité de la vie ».

L’écurie de Formule E Renault E Dams, triple championne de Formule E (saison 1, 2 et 3) – Copyright photo Renault Sport
L’écurie de Formule E Renault E Dams, triple championne de Formule E (saison 1, 2 et 3) – Copyright photo Renault Sport

Voici le palmarès 2017 :

Grand Prix de l’Académie des Sports, Prix Serge Kampf, qui récompense l’auteur, masculin ou féminin, du plus bel exploit sportif de l’année accompli dans le monde :

Equipes de France féminine et masculine de Handball, toutes deux Championnes du Monde 2017

Prix Henry Deutsch de la Meurthe, qui récompense le ou les auteurs d’un fait sportif pouvant entraîner un progrès scientifique ou moral :

Equipe Renault e.Dams, trois fois Championne de Formule E

Prix Marie-Christine Ubald-Bocquet, qui récompense la sportive à la performance la plus remarquable de l’année écoulée :

Federica Pellegrini, pour son 3ème titre mondial du 200m

Prix de la Ville de Paris, qui récompense un sportif français auteur d’un acte révélateur de ses qualités humaines :

Pierre-Ambroise Bosse, champion du monde du 800 m à Londres

Prix Henri Desgrange, qui récompense un journaliste, auteur ou artiste français ayant dans l’exercice de sa profession, le mieux servi la cause sportive :

Mohamed el Khatib, auteur du spectacle « Stadium », mettant sur la scène des supporters authentiques du RC Lens

Prix Peugeot, qui récompense le plus bel exploit accompli par un ou des sportif(s) français dans les sports mécaniques :

Stéphane Peterhansel, 13ème victoire dans le Dakar (6 moto, 7 auto)

Prix Claude Foussier, qui récompense un sportif français ou étranger auteur d’une performance dans les sports de tir, hippiques, cynégétiques ou dans le domaine de la qualité de vie :

Lucie Anastassiou, championne d’Europe de Skeet (Ball-Trap)

Prix de l’espoir, qui récompense un jeune sportif français aux performances annonçant une carrière sportive particulièrement prometteuse et digne d’encouragement :

Kylian Mbappé, double champion de France (avec Monaco et le PSG)

Prix Jean-Philippe Thierry, Prix de la meilleure équipe, qui récompense la meilleure performance réalisée par une équipe française :

Equipe de France de ski Freestyle, 3 titres individuels aux Championnats du Monde 2017 avec Perrine Laffont et Tess Ledeux

Prix Pierre-Paul Heckly, Prix du meilleur éducateur ou dirigeant sportif, qui récompense le dévouement, le travail, le talent et l’esprit formateur :

Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid, vainqueur de la Coupe du Monde des clubs, du Championnat et de la Coupe d’Espagne, de la Super-Coupe d’Europe et de la Ligue des Champions

Prix André de Saint-Sauveur, Prix de l’aventure sportive, qui récompense l’auteur individuel ou collectif d’un exploit sportif de caractère original :

Sylvain Tesson, écrivain et voyageur

Prix Alain Danet, Prix de la réussite d’un sportif dans la vie, qui récompense un sportif français ayant atteint dans sa carrière athlétique un haut niveau, puis obtenu une réussite professionnelle remarquable :

Laura Flessel, ministre des Sports

Médailles de l’Académie des Sports :

Anouck Jaubert (Alpinisme-Escalade), Yannick Borel (Escrime), Samir Aït-Saïd (Gymnastique), Koumba Larroque (Lutte), Benjamin Auffret (Natation – Plongeon)

Crédit photo titre : Damien Paillard

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*