Les Yonex Internationaux de France passent en mode Ultra Bad !

En intégrant le circuit HSBC BWF World Tour au niveau Super 750 pour les quatre prochaines éditions, les Yonex IFB passent un cap. Un cap qui nécessitait une nouvelle identité visuelle impactante.

La Fédération Française de BaDminton s’est donc attachée les services de l’agence LAFOURMI, associée à LEROY TREMBLOT, ancienne agence design racheté par La Fourmi, pour l’accompagner dans la communication, la promotion et la montée en puissance des Yonex IFB.

Au cœur de la réflexion, un parti-pris fort : travailler le positionnement du badminton et de l’événement en utilisant des codes en mesure d’activer aussi bien les captifs licenciés que de toucher une nouvelle cible plus jeune et plus prescriptrice.

Alors que le badminton, pratiqué à un moment ou un autre par chaque français au cours de sa vie, est perçu comme un sport d’école ou de plage, le grand public n’imagine pas encore la dimension exceptionnelle des Yonex IFB avec les meilleurs joueurs au monde présents à Paris du 23 au 28 octobre prochains.

C’est ainsi qu' »Ultra Bad » viendra désormais signer les communications des Yonex IFB : un claim en superlatif qui fait référence à la fois à l’intensité du sport (vitesse, maitrise, performance, …) et à l’expérience de « show » promise pendant l’événement.

Avec une approche créative totalement en rupture, l’affiche des Yonex IFB version 2018 offre un angle de vue surprenant valorisant la performance sportive avec l’Indien KIDAMBI en tête d’affiche dans un univers épuré. Ultra Bad, ancré sur le court, signifie l’empreinte indélébile dans les esprits de cette expérience unique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*