Skidress devient le nouvel équipementier officiel de la Fédération Française des Sports de Glace

Skidress, marque de sport française, créée en 1930, devient l’équipementier officiel de la Fédération Française des Sports de Glace pour les 2 prochaines saisons.

Skidress fournira les équipements officiels des Equipes de France seniors et juniors (plus de 180 athlètes) qui représenteront la Fédération Française des Sports de Glace sur le circuit international (Coupes du Monde, Championnats d’Europe, Championnats du Monde et Jeux olympiques).

Les Sports de Glace incarnent l’esthétisme, la technique et la précision mais aussi l’audace, des valeurs communes à Skidress qui, à travers ses produits et son expérience,  allie raffinement, qualité et élégance à la française.

Nathalie Péchalat, présidente de la FFSG : « Nous sommes très heureux de commencer une nouvelle aventure aux côtés de Skidress. Nous sommes d’autant plus fiers que ce partenariat voit le jour dans un contexte économique du à la crise sanitaire tout sauf favorable. Nous entrons dans une période très importante avec les Jeux Olympiques 2022 en perspective mais c’est aussi le début d’une nouvelle ère pour la FFSG. La qualité des équipements est importante pour les athlètes car ils symbolisent leur appartenance à l’Equipe de France. Nos deux histoires sont à présents liées jusqu’en 2022. Nous avons hâte de travailler ensemble. »

Bruno Martinier, dirigeant de Skidress : « Parce que l’élégance et la performance sont deux valeurs qui nous animent, nous associer à la FFSG était pour moi une évidence. Au delà de ça, nous avons cette passion commune pour le sport, cette détermination à relever de nouveaux défis et à faire bouger les lignes. Je suis donc très honoré que Skidress soit associé à la Fédération Française de Sports de Glace et à la nouvelle dynamique positive portée et incarnée par la présidente. Que tous nos voeux de réussite accompagnent l’équipe dirigeante et les athlètes de la Fédération pour cette saison qui s’annonce sportive ! »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire